Qui était la mère d'Albert, la princesse Louise ? Rencontrez la mystérieuse belle-mère de la reine Victoria



Qui était la mère du prince Albert ?

La princesse Louise de Saxe-Gotha-Altenbourg n'avait que 16 ans lorsqu'elle épousa Ernest III, duc de Saxe-Cobourg-Saalfeld en 1817, cinq ans après l'annulation de son mariage avec une grande-duchesse russe.

Publicité

Le couple a eu deux enfants, Ernest (qui a hérité des terres et du titre de son père) et Albert, qui a épousé la reine Victoria et est devenu prince consort du Royaume-Uni.





sort la distribution de la saga winx

Dans un mémorandum, la reine Victoria a décrit le mariage de Louise et Ernest comme malheureux, et l'histoire raconte que les deux parents d'Albert se sont engagés dans des relations extraconjugales.

La mère d'Albert s'est-elle vraiment enfuie avec l'écuyer de son père ?

Comme Albert le dit à Victoria dans l'épisode quatre du drame d'ITV, Louise aurait eu une liaison avec Alexander von Hanstein, l'un des écuyers de son mari (la personne chargée de s'occuper des chevaux de la maison royale). Elle se sépare du père d'Albert et s'exile en 1824.

Louise a déménagé à St Wendel dans la Principauté de Lichtenberg (maintenant située en Sarre dans le sud-ouest de l'Allemagne), un territoire qui avait été donné à Ernest en reconnaissance de ses efforts dans les guerres napoléoniennes, et n'a jamais revu ses enfants.

Les parents d'Albert ont divorcé en 1826 et, avec le mariage officiellement dissous, Louise a épousé son ancien amant, Von Hanstein (l'écuyer mentionne Albert).

Comment la mère du prince Albert est-elle décédée ?

Elle est devenue une figure incontournable à Lichtenberg, même surnommée la Landesmutter (mère du pays) dans la région, mais y est malheureusement décédée d'un cancer en 1831.



Charles Grey, qui a compilé une biographie d'Albert sous instruction de Victoria en 1867, a écrit que le prince n'a jamais oublié sa mère et a parlé d'elle avec beaucoup de tendresse et de tristesse.

L'un des premiers cadeaux qu'il a fait à la reine était une petite épingle qu'il avait reçue d'elle quand il était petit.

Publicité

Albert et Victoria ont nommé leur quatrième fille – et sixième enfant – Louise, en mémoire de sa grand-mère.