Will Bayley de Strictly dit que c'est fou de danser après s'être fait dire qu'il ne marchera peut-être jamais



Strictly Come Dancing 2019 semble être l'un des concours les plus disputés à ce jour, avec plusieurs danseurs de célébrités étonnamment bons.

Publicité

Alors que Kelvin Fletcher, Karim Zeroual et Michelle Visage sont tous actuellement en lice pour la première place, les juges ont également été impressionnés par les routines énergiques du joueur de tennis de table paralympique Will Bayley et de sa partenaire Janette Manrara.





L'homme de 31 ans, né avecArthrogrypose multiplex congénitale, ouAMC,(courbure des membres), a obtenu un score impressionnant de 26 pour son Quickstep, amenant la juge en chef Shirley Ballas à se demander : quel handicap ? Quelles limites ? C'était absolument hors des charts !

Mais personne n'est aussi surpris que le médaillé d'or Bayley, qui a lutté contre son état lorsqu'il était enfant. Maintenant entrant dans la Movie Week avec un Paso Doble sur le thème Pokemon, Bayley espère inspirer les autres personnes handicapées.

Beaucoup de gens ont dit que je n'allais même pas pouvoir marcher, a-t-il dit RadioTimes.com. Donc c'est vraiment cool de danser sur Strictly. C'est fou.

J'ai reçu des messages de tant de personnes, et pas seulement de personnes handicapées. Beaucoup de messages viennent de parents d'enfants handicapés. Beaucoup de gens qui luttent avec mes conditions ne savent pas s'ils vont marcher ou ce que l'avenir leur réserve. Je pense que cela les aide un peu de savoir que vous pouvez surmonter la condition si vous êtes suffisamment déterminé et que vous pouvez vraiment faire quelque chose de vous-même.



Bayley est le troisième athlète paralympique à participer à Strictly, après avoir suivi les traces du coureur de sprint Jonnie Peacock, qui a participé en 2017, et de la quart de finaliste de l'année dernière Lauren Steadman.

L'athlète paralympique Libby Clegg participera également à Dancing on Ice d'ITV l'année prochaine – avec Bayley louant la meilleure représentation des personnes handicapées sur le petit écran.

Je pense que c'est formidable de voir plus de personnes handicapées à la télévision, a-t-il déclaré. C'est génial pour les jeunes, en particulier ceux qui ont des handicaps à surmonter, d'admirer les gens qui se poussent.

Avec mon handicap en particulier, je pense que c'est vraiment important car il n'y a pas beaucoup de bons médias. Si vous recherchez mon handicap sur Google, il n'y a pas beaucoup d'histoires positives. Strictement est une très bonne occasion d'être positif et d'essayer d'inspirer les gens.

Publicité

Strictly Come Dancing est sur BBC One, samedi à 19h10