La première de mi-saison de Rick et Morty comprend une référence surprise au coronavirus



Vous pouvez toujours compter sur Rick et Morty pour livrer l'inattendu : bien sûr, la première mi-saison de l'émission, qui sera diffusée ce jeudi au Royaume-Uni, comprend une référence surprise à la pandémie de coronavirus.

Publicité

La saison quatre de la comédie animée est revenue sur les écrans américains hier soir après une interruption de cinq mois, apportant avec elle une brève reconnaissance de dernière minute de la crise mondiale du COVID 19.





Dans le sixième épisode de la saison, l'étrange couple grand-père-petit-fils Rick et Morty se retrouve piégé dans un train sans fin, qui est en fait un dispositif méta-littéraire, exploité par le méchant Story-Lord qui en a marre que Rick défie les règles de la structure narrative.

À la fin de l'épisode, le train se révèle être en fait un jouet que Morty a acheté pour son grand-père. Une fois que le train a déraillé et cassé, en raison d'événements qui se produisent à l'intérieur, Morty propose de le remplacer, mais Rick en colère répond : Achetez-en un autre, Morty. Consommez Morty.

Personne ne consomme avec ce putain de virus ! s'exclame-t-il à la fin de l'épisode.



Le méta-épisode classique agit comme le chapitre d'anthologie de la série, un peu comme les épisodes de câble interdimensionnel dans les deux premières séries et Morty's Mind Blowers.

Les téléspectateurs se sont rapidement rendus sur Twitter pour exprimer leurs opinions sur la brève référence. Ils viennent vraiment de mentionner le Coronavirus dans le nouveau Rick et Morty. Cela m'a vraiment pris au dépourvu, a tweeté un utilisateur.

L'épisode six a été écrit par Jeff Loveness, qui a écrit pour la série Miracle Workers de Sky Comedy/TBS, Jimmy Kimmel Live et The Oscars.

Publicité

Rick et Morty seront de retour au Royaume-Uni le jeudi 7 mai à 22h sur E4