Coupe du monde Brésil-Belgique 2018 : quand le match des quarts de finale est-il diffusé en direct à la télévision ?



Le match des quarts de finale entre le Brésil et la Belgique fait saliver les fans de football. Les deux équipes sont dotées d'un éventail de talents et toutes deux ont une incitation supplémentaire à progresser - comme si cela était nécessaire.

Publicité

La Belgique n'a pas dépassé ce stade dans une Coupe du monde depuis 1986, tandis que le Brésil pense toujours qu'il doit expier cette défaite 7-1 aux mains de l'Allemagne lors de la demi-finale de 2014.





Alors, à quand le match à la télé ? Et sur quelle chaîne ? Lisez la suite pour l'heure, la date, le lieu et plus encore…

Quand le Brésil affronte-t-il la Belgique en quarts de finale de la Coupe du monde ?

Le Brésil affronte la Belgique vendredi 6 juillet , à la Kazan Arena de 45 000 places.

A quelle heure est le coup d'envoi ?

Le jeu commence à 19h BST.



C'est sur quelle chaîne?

Le match sera diffusé en direct sur BBC1, avec une couverture à partir de 18h30.

ou est tourné doc martin
  • C'est encore sur le point de rentrer à la maison – David Baddiel et Frank Skinner célèbrent la victoire de l'Angleterre alors que les fans chantent Three Lions
  • Quand est la finale de la Coupe du monde 2018 à la télévision?
  • Quand l'Angleterre joue-t-elle la Coupe du monde 2018 ?

Qui sont dans les équipes pour le Brésil et la Belgique ?

Brésil

Gardiens de but : Alisson (Rome), Ederson (Manchester City), Cassio (Corinthiens).
Défenseurs : Danilo (Manchester City), Fagner (Corinthiens), Marcelo (Real Madrid), Filipe Luis (Atletico Madrid), Thiago Silva, Marquinhos (tous deux PSG), Miranda (Inter Milan), Pedro Geromel (Gremio).
Milieu de terrain : Casemiro (Real Madrid), Fernandinho (Manchester City), Paulinho (Barcelone), Fred (Shakhtar Donetsk), Renato Augusto (Pékin Guoan), Philippe Coutinho (Barcelone), Willian (Chelsea), Douglas Costa (Juventus).
Avant : Neymar (PSG), Taison (Shakhtar Donetsk), Gabriel Jesus (Manchester City), Roberto Firmino (Liverpool).

Belgique

Gardiens de but : Koen Casteels (Wolfsburg), Thibaut Courtois (Chelsea), Simon Mignolet (Liverpool).
Défenseurs : Toby Alderweireld (Tottenham Hotspur), Dedryck Boyata (Celtic), Vincent Kompany (Manchester City), Thomas Meunier (Paris St-Germain), Thomas Vermaelen (Barcelone), Jan Vertonghen (Tottenham).
Milieu de terrain : Yannick Carrasco (Dalian Yifang), Kevin de Bruyne (Manchester City), Mousa Dembele (Tottenham Hotspur), Leander Dendoncker (Anderlecht), Marouane Fellaini (Manchester United), Eden Hazard (Chelsea), Thorgan Hazard (Borussia Mönchengladbach), Adnan Januzaj (Real Sociedad), Youri Tielemans (Monaco), Axel Witsel (Tianjin Quanjian).
Grévistes : Michy Batshuayi (Chelsea), Nacer Chadli (West Brom), Romelu Lukaku (Manchester United), Dries Mertens (Napoli).

Comment les équipes ont-elles atteint les quarts de finale ?

Brésil

Le Brésil a été l'antithèse de tout ce que nous attendons de la nation qui a amené la samba au football. Leur football a été pragmatique plutôt que captivant, mais après avoir navigué confortablement dans leur groupe, ils ont fait preuve d'un peu plus de panache. Après avoir battu le Mexique sans vraiment se pousser, il est effrayant de penser à ce qui pourrait arriver si le Brésil parvient enfin à décrocher.

Belgique

La Belgique a battu l'Angleterre dans un match qui ne voulait apparemment pas gagner, en tête du groupe et en leur donnant une série de rencontres plus difficiles. On s'attendait à ce qu'ils dépassent le Japon lors de leurs huitièmes de finale, mais se sont plutôt retrouvés menés 2-0 en seconde période – avant qu'un retour spectaculaire ne soit couronné par un superbe but d'équipe inscrit par Nacer Chadli pour porter le score à 3-2 dans le 94e minute.

Joueurs à surveiller

Avant le tournoi, la réponse aurait été confortablement Neymar. Mais, ayant vu sa saison écourtée par une blessure, il semble toujours rouillé (sauf en ce qui concerne ses compétences en plongeon théâtral). En son absence, c'est le milieu de terrain de Liverpool Phillipe Coutinho qui a vraiment brillé, se créant des occasions à gogo et inscrivant même l'un de ses longs tirs emblématiques contre la Suisse.

Publicité

Pour la Belgique, il est difficile de regarder au-delà d'Eden Hazard. Le dribble envoûtant du skipper, sa première touche impeccable et ses passes ont fait de lui l'un des joueurs du tournoi jusqu'à présent. Malheureusement pour le Brésil, la Belgique dispose également des talents substantiels de Lukaku et Mertens en soutien à l'homme de Chelsea. Et si ça échoue ? Eh bien, ils peuvent mettre Fellaini devant et espérer que quelque chose rebondit sur sa tête substantielle.