Andrew Haigh révèle la scène du livre The North Water qu'il n'a pas pu filmer pour le drame de la BBC Two

Ce concours est maintenant terminé



Le cinéaste à l'origine du drame sombre de la BBC Two, The North Water, a révélé quelle partie du livre il ne pouvait pas filmer dans une interview exclusive avec TV Guide.

Publicité

Le drame d'époque mettant en vedette Colin Farrell et Jack O'Connell a été créé hier soir, racontant l'histoire fictive d'un baleinier dans les années 1800 qui a été touché par une calamité lors d'une expédition près du pôle Nord.





Le réalisateur Andrew Haigh a également écrit le scénario de la série, relevant le défi d'adapter Le roman acclamé de Ian McGuire , mais a révélé qu'il y avait une partie qui n'aurait jamais pu faire partie de la série.

Les lecteurs avides se souviendront peut-être d'une section impliquant l'équipe de The Volunteer capturant un bébé ours polaire, mais cette partie de l'histoire a été abandonnée en raison de contraintes budgétaires.

Il y a des trucs du livre que j'aurais aimé pouvoir filmer que nous ne pouvions pas faire, a révélé Haigh. Par exemple, dans le livre, ils capturent un bébé ours polaire qui devient leur animal de compagnie sur le navire pendant un certain temps qu'ils gardent dans une cage.

Mais avouons-le, essayer de filmer un bébé ours polaire ne sera pas possible et le budget des effets visuels serait gigantesque, nous avons donc dû retirer cela de l'histoire.

Pour gérer vos préférences de messagerie, cliquez ici.



Si vous pensiez que l'ajout d'un adorable animal de compagnie rendrait la vie un peu meilleure pour le malheureux équipage de The Volunteer, détrompez-vous, car ils essaient finalement de tirer sur l'animal vers la fin du roman.

C'était peut-être alors le bon choix pour se débarrasser de cette scène, car le ton du spectacle est déjà assez sombre, avec notre La revue North Water le déclarant pas pour les âmes sensibles.

Haigh a ajouté que certaines scènes avaient été coupées pour maintenir chaque épisode dans la durée typique de 58 minutes d'un drame de la BBC, mais que tout ce qui était important pouvait être intégré au montage final.

Le scénariste-réalisateur a emmené toute sa distribution et son équipe dans l'Arctique pour tourner les scènes de l'expédition, mais a admis que l'aventure était parfois terrifiante (pour en savoir plus, consultez notre Le guide de localisation de North Water ).

Reportage supplémentaire de Jo Berry.

Publicité

The North Water continue sur BBC Two à 21h30 le vendredi 17 septembre. Découvrez plus de notre couverture dramatique ou visitez notre guide TV pour voir ce qui se passe ce soir.